Retour

Présentation de la formation

Formation à l’IFMK

 

Selon l ‘arrêté du 2 septembre 2015   relatif  au diplôme d’état de masseur-kinésithérapeute

ANNEXE IV : Référentiel de formation.(BO Santé – Protection sociale – Solidarité no 2015/8 du 15 septembre 2015, Page 275)

La formation conduisant au diplôme d’Etat de masseur kinésithérapeute vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins et aux demandes de santé des personnes et de la population. La pratique de la masso-kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, l’éducation, le diagnostic kinésithérapique et le traitement des troubles du mouvement ou de la motricité de la personne, des déficiences ou altérations des capacités fonctionnelles des personnes à tous les âges de la vie.

Le masseur-kinésithérapeute utilise les savoirs disciplinaires et les savoir-faire associés d’éducation et de rééducation en masso-kinésithérapie qu’il estime les plus adaptés à la situation et à la personne, dans le respect des dispositions du code de déontologie. La formation doit préparer le futur professionnel aux différentes formes d’exercice de la profession et notamment à concourir à la formation initiale et à la formation continue.

La formation doit également amener l’étudiant à concevoir et à réaliser des travaux de recherche pour permettre le développement de l’esprit scientifique, de la problématisation et de la réflexivité, transposables dans les pratiques professionnelles d’éducation et de soins.

 

Le référentiel de formation est articulé autour de l’acquisition de compétences requises pour l’exercice des différentes activités inhérentes aux rôles et missions de la masso-kinésithérapie / physiothérapie.

 

Durée de la formation

Faisant suite à une première année universitaire validée (prioritairement PACES), la formation se compose de deux cycles de deux ans. La formation est construite par alternance entre :

  • Des temps de formation théorique, méthodologique et pratique réalisés dans les instituts de formation et à l’université.
  • Des temps de formation clinique et hors clinique réalisés sur les lieux d’exercice des masseurs kinésithérapeutes .

La présence lors des travaux dirigés (comprenant les travaux pratiques) et des stages est obligatoire. Certains enseignements en cours magistral peuvent être rendus obligatoires en fonction du projet pédagogique.

 

Répartition des ECTS et des volumes horaires par cycle ECTS Cours Magistraux Travaux Dirigés CM + TD + Formation pratique Temps Personnel
CYCLE 1 120 445 575 1650 1610
CYCLE 2 120 450 510 1800 1610
TOTAL CYCLE 1 ET CYCLE 2 240 895 1085 3450 3220
Dont formation pratique masso-kinésithérapique : 1470

 

 

Modalités pédagogiques

Les enseignements sont réalisés sous la forme de cours magistraux (CM), de travaux dirigés (TD) comportant les travaux pratiques, et s’appuient sur le travail personnel (TP) de l’étudiant.

 

Domaines et unités d’enseignement

Le référentiel de formation du diplôme d’état de masseur kinésithérapeute est constitué de trois domaines de formation composés de 32 unités d’enseignement. Il permet d’offrir une progression pédagogique cohérente dans l’objectif d’acquisition des onze compétences du référentiel.

Les trois domaines sont :

1 : les enseignements fondamentaux

2 : sciences et ingénierie en kinésithérapie

3 : approfondissement et professionnalisation

 

Unités d’enseignement et compétences.

 

Chaque UE contribue à l’acquisition des compétences du référentiel, selon le schéma suivant :

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 1 :

« Analyser et évaluer sur le plan kinésithérapique une personne, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapique »

UE 3. Sciences biomédicales

UE 4. Sciences de la vie et du mouvement (anatomie, physiologie, cinésiologie)

UE 5. Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculosquelettique 1

UE 7. Evaluation, techniques et outils d’intervention dans les principaux champs d’activité

UE 15. Sémiologie, physiopathologie et pathologie du champ musculosquelettique 2

UE 16. Sémiologie, physiopathologie et pathologie dans le champ neuromusculaire

UE 17 Sémiologie, physiopathologie et pathologie dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire.

UE 18 Physiologies, sémiologie physiopathologies et pathologies spécifiques

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 2 :

« Concevoir et conduire un projet thérapeutique en masso-kinésithérapie, adapté au patient et à sa situation »

UE 6. Théories, modèles, méthodes et outils en kinésithérapie

UI 10. Démarche et pratique clinique : Elaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive

UE 22 Théories, modèles, méthodes et outils en réadaptation

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 3 :

« Concevoir et conduire une démarche de promotion de la santé, d’éducation thérapeutique, de prévention et de dépistage » 

UE 1. Santé publique

UE 24 Interventions du kinésithérapeute en santé publique

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 4 :

«  Concevoir, mettre en œuvre et évaluer une séance de masso-kinésithérapie »

UE 7. Evaluation, techniques et outils d’intervention dans les principaux champs d’activité

UE 19. Evaluation, techniques et outils d’Intervention dans le champ musculosquelettique

UE 20.Evaluation, techniques et outils d’Intervention dans le champ neuromusculaire

UE 21.Evaluations, techniques et outils d’Interventions dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire

UE 23. Interventions spécifiques en kinésithérapie

UI 25 Démarche et pratique clinique : conception du traitement et conduite d’intervention

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 5 :

« Etablir et entretenir une relation et une communication dans un contexte d’intervention en masso kinésithérapie »

UE 2.Sciences humaines et sciences sociales

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 6 :

«  Concevoir et mettre en œuvre une prestation de conseil et d’expertise dans le champ de la masso kinésithérapie » 

UE 19. Evaluation, techniques et outils d’Intervention dans le champ musculosquelettique

UE 20.Evaluation, techniques et outils d’Intervention dans le champ neuromusculaire

UE 21.Evaluations, techniques et outils d’Interventions dans les champs respiratoire, cardio-vasculaire, interne et tégumentaire

UE 23. Interventions spécifiques en kinésithérapie

UE 24. Interventions du kinésithérapeute en santé publique

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 7 :

« Analyser, évaluer et faire évoluer sa pratique professionnelle »

UI 10. Démarche et pratique clinique : Elaboration du raisonnement professionnel et analyse réflexive

UI 25 Démarche et pratique clinique : conception du traitement et conduite d’intervention

UI 29 Analyse et amélioration de la pratique professionnelle

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 8 :

«  Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques »

UE 8.Méthodes de travail et méthodes de recherche

UE 9. Langue anglaise professionnelle

UE 26. Langue anglaise professionnelle

UE 27 Méthodes de travail et méthodes de recherche en kinésithérapie

UE 28 Mémoire

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 9 :

« Gérer ou organiser une structure individuelle ou collective en optimisant les ressources »

UE 14. Droit, législation et gestion d’une structure

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 10 :

« Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs »

UE 1. Santé publique

UE 2.Sciences humaines et sciences sociales

UE 22 Théories, modèles, méthodes et outils en réadaptation

 

Unités d’enseignement en relation avec la compétence 11 :

« Informer et former les professionnels et les personnes en formation »

UE 2.Sciences humaines et sciences sociales

UE 14. Droit, législation et gestion d’une structure

UE 24. Interventions du kinésithérapeute en santé publique

 

Dans chaque cycle se trouvent deux unités optionnelles qui permettent d’approfondir un domaine d’exercice de la masso-kinésithérapie ou de mener une réflexion sur un choix possible d’orientation à la sortie de la formation….”

 

 

 

 

© IFMK - Tous droits réservés